N° d'édition 0960

  • Expéditeur
    Félicien Rops
  • Destinataire
    [Léon] Evely
  • Lieu de rédaction
    s.l.
  • Date
    0000/00/00 [+]
    Cette lettre n'a pas encore fait l'objet de recherches permettant de proposer une datation.


Texte

[1r° : 1]

Parfait Mon Cher Evely

Il est entendu que vous mettrez en train toutes les reproductions que je vais vous demander pendant ce mois & que dans un mois jour pour jour vous recevrez un fort envoi de croquis. Si la Guillotine n’est pas sortie des mains des graveurs de Monnier & et les Diaboliques des mains des massacreurs de Lemerre, je v[ou]s en enverrai d’autres (croquis) en les attendant.

Le cuivre de Camuset doit être envoyé à Dijon contre remboursement de 50 frs :

À Mr Camuset docteur

2 Rue de Lamonnoÿe

à Dijon

Le dessin de Clairin doit m’être réexpédié à Paris 2 rue de Grammont. Ayez en bien soin car Clairin est un rageur. Vous me le renverrez avec le dessin du Roman d’une nuit que je vais vous envoyer, & qui doit me revenir Samedi. Vous

[1v° : 2-3]

n’aurez que le temps de le déballer, de le pincer & de le réemballer !! Je dois le remettre le 31 Mars à son propriétaire !! un rageur aussi Mr Thévenet !

Je suis content Mon Cher Evely que vous ne vous soyez pas entêté dans une sottise aussi injuste que celle que vous perpétriez à mon endroit. et que nos relations commerciales ne soient pas troublées par des susceptibilités sans assises. – J’aime les gens de votre trempe, actifs entêtés et travailleurs & d’ailleurs si nos relations « commerciales » eussent été interrompues, mon amitié pour vous aurait surnagé audessus de ces remous.

Quant à l’aquarelle : je vous en supplie faites au grand galop & expédiez : À Mr Georges Ritter Consul d’Allemagne à Roulers. Je suis en retard de quinze jours & il m’accable de lettres & de télégrammes pour avoir son aquarelle !!!! Emballez bien s.v.p. à l’abri de l’humidité avec un papier goudron. – Trouvez vous cela bien ? Envoyez moi une carte postale pour me prévenir du départ qui doit avoir lieu demain Mardi par grande vitesse je vous en supplie, c’est fort important ! Ainsi c’est entendu & la paix est signée.

N’oubliez pas le God de la supérieure & la Visection. Dans les dessins pour vous vous recevrez, le God de la novice qui vaut l’autre quoiqu’à la plume vous est destiné. Il faudra le graver aussi.

À bientôt je v[ou]s serre la main de bonne humeur

Félicien Rops

Mais au contraire j’ai défendu qu’on expose aux « Als ik kan ken » je ne sais pas comment un journal parle de cela ! – Je v[ou]s en prie Mon Cher Ami informez vous afin que je proteste à l’instant. Vous me rendrez service. Je n’entends pas qu’on expose sans mon consentement. J’en écris immédiatement au secrétaire mais répondez vite à tout cela !

Bien à vous

[F ?]

Vite l’aquarelle s.v.p. ! à Roulers J’en ai la fièvre !

Termes d'index